Critique de l'habitabilité


Critique de l'habitabilité

En stock
Expédition possible sous 4 jours

Ancien prix 18,90 €
17,90
Le prix inclut la TVA et la livraison .
Poids du colis: 0,235 kg


Habiter demain, habiter le futur, habitons ensemble, habitez écologique : d’une manière ou d’une autre, tout dans l’activité culturelle contemporaine est prétexte à afficher le logo « habiter ». Ainsi garante d’une préoccupation pragmatique, sociale et humaniste à la fois, la notion est à l’architecture de ce que le label « écoéquitable » est au paquet de café : un faire-valoir subliminal. Car, en définitive, qu’est-ce qu’habiter ? S’agit-il d’un acte, d’un état, d’une manière d’être, d’une situation, d’une condition ? Et surtout qu’en faire ? Au travers d’une enquête qui nous mènera de la philosophie à l’architecture en passant par la critique sociale et l’écologie, l’auteur revient sur les différents concepts du mot « habiter » et les récupérations politiques qui peuvent en découler. Sa critique de l’habitabilité est aussi la critique d’un système capitaliste ethnocentré qui pense pouvoir imposer sa vision culturelle polarisée de la vie humaine sur terre et de sa valeur. Cet essai nous montre qu’il existe mille et une manières d’habiter le monde et de le penser. Il nous invite à « décoloniser notre imaginaire » selon la formule de Serge Latouche et à prendre en considération notre manière
« d’être en commun ».

L'auteur : Mathias Rollot est architecte à Paris au sein de Lamaa, L’atelier pour le maintien d’une architecture artisanale (conception, recherche, construction) qu’il a co-fondé. Docteur en Architecture, chercheur au LIFAM et associé à l’OCS, il enseigne le projet et la recherche en architecture dans les Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier et de Marne-la-Vallée. Derniers ouvrages publiés : Du bon sens (avec F. Guérant, L&S, 2016), L’obsolescence (MetisPresses, 2016), La conception architecturale (Espérou, 2017).

L'illustrateur : Emmanuel Constant est enseignant vacataire à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Malaquais et architecte. À travers l'exercice graphique et théorique de la profession, il suit une recherche personnelle sur la possibilité d'un rapport amoral au patrimoine architectural.

Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi commandé

Du bon sens
9,50 € *
Poids du colis: 0,15 kg
*
Le prix inclut la TVA et la livraison .

Parcourir également ces catégories : Société, Thématiques, Catalogue