Nos auteurs

Nos auteurs

 

 


Samuel ALEXANDER

Samuel Alexander est enseignant et chercheur à l’université de Melbourne où il donne des cours sur les problèmes environnementaux. Il est codirecteur du Simplicity Institute et intervient au Melbourne Sustainable Society Institute. Il est spécialisé dans l’économie de la décroissance, la consommation durable, les implications sociales dues aux changements climatiques et au pic pétrolier et les stratégies de transition. Il a écrit de nombreux ouvrages et articles en anglais sur ces différents sujets.

Hélène AMBLARD

P1000057Hélène Amblard a collaboré avec Albert Jacquard et l’abbé Pierre à de nombreux ouvrages. Journaliste et écrivain, militante de l’éducation populaire, elle anime notamment l’association Pour Tikjda. Elle est actuellement en résidence d’auteur au café-lecture le Remue-méninges, à Saint-Étienne, pour animer le projet, véritable prise de conscience élargie des enjeux sociétaux et environnementaux actuels. Cette femme de cœur et d’action continue à mêler projets d’écriture et engagements citoyens.

Christian ARAUD

CHRISTIAN ARAUD est polytechnicien, spécialisé en économie du développement et ancien consultant international. Il a construit au cours de sa vie professionnelle une réflexion originale. Il en a retracé la genèse dans son premier livre, La Décroissance ou le chaos. Parcours d’un consultant international. Installé dans les quartiers nord de Marseille, il a poursuivi son travail sur la décroissance nécessaire et le chaos à éviter à travers Préludes à la transition. Pourquoi changer le monde ?.

Pierre ATHANAZE

PIERRE ATHANAZE est naturaliste et forestier. Il a un long parcours de bénévole dans le monde des associations de protection de la nature. Depuis 2008, il est président de l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS). Il a été membre du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage et administrateur de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage pendant dix ans. Passionné de vie forestière et observateur attentif du réensauvagement de certaines régions d’Europe, il suit le lynx depuis de longues années. Il est l’auteur du Livre noir de la chasse, massacres et abus de pouvoir, paru en 2011 au Sang de la Terre.

HENRY AUGIER

HENRY AUGIER est docteur d’État, maître de conférences honoraire à la faculté des sciences de Marseille-Luminy, professeur honoraire à l’École nationale des travaux publics de l’État, Henry Augier a été à la tête d’un laboratoire spécialisé dans l’étude des nuisances. Il fut également responsable de l’enseignement de la molysmologie (science des pollutions) à l’université de la Méditerranée et expert consultant international sur les problèmes de pollution et de protection de la nature. Engagé dans de nombreuses actions de sauvegarde de notre environnement, il continue à œuvrer au sein de multiples associations pour une meilleure qualité de vie et pour tenter de laisser aux générations futures un monde tolérable. Il a écrit beaucoup d’ouvrages de vulgarisation scientifique consacrés aux dangers majeurs qui nous menacent.

Florent BUSSY

FLORENT BUSSY est professeur agrégé et docteur en philosophie, chargé de cours à l’université de Rouen. Il est auteur d’une thèse intitulé Le  Totalitarisme : la philosophie à l’épreuve de l’histoire. Militant en écologie politique, il est très engagé dans les milieux associatifs et politiques de Haute-Normandie. Il a écrit de nombreux articles et a participé au Sarkophage. Il collabore désormais à la revue Les Zindigné(e)s, dirigée par Paul Ariès. Il est l’auteur de deux livres à paraître : Qu’est-ce que le totalitarisme ? chez Vrin, et Le Totalitarisme :  histoire et philosophie d’un phénomène politique extrême aux éditions du Cerf.

Simon CHARBONNEAU

SIMON CHARBONNEAU a été maître de conférences à l’IUT « Hygiène sécurité environnement » de Bordeaux et chercheur au LAP de l’université de Bordeaux-I, enseignant en troisième cycle dans plusieurs universités et directeur de thèses. Il est spécialisé en droit de l’environnement depuis 1975, et est l’auteur de nombreuses publications. Membre du comité de rédaction de Préventique Sécurité, il est passionné de nature. Sa spécialisation en droit de l’environnement lui a permis de mettre ses connaissances au service de ses engagements auprès de mouvements associatifs en Aquitaine, où il est resté très enraciné.

Philippe BERTRAND

Philippe Bertrand est diplômé de philosophie. Après avoir enseigné, il collabore à Radio France. Il a créé et anime depuis onze ans Carnets de campagne, une émission quotidienne de France Inter devenue incontournable qui rassemble plus de 1,5 million d’auditeurs, ce qui en fait la plus écoutée à cet horaire.

Michel DUCOMMUN

Michel Ducommun a une formation universitaire en physique, mathématiques et biologie moléculaire ; il a travaillé dans la recherche, la chimie puis l’enseignement secondaire. Il milite depuis quarante ans et a exercé des responsabilités syndicales dans la fonction publique à Genève. Très actif dans la vie politique, il a été candidat du mouvement SolidaritéS au gouvernement du canton de Genève, député au parlement du canton, etc. Il est l’auteur de Rompre avec le capitalisme : utopie ou nécessité ? (L’Harmattan, 2011).

Françoise D'EAUBONNE

Françoise d'Eaubonne (1920-2005) est une écrivaine et pionnière du mouvement féministe français. Romancière et biographe prolifique, la lecture du Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir provoque en elle une révélation et elle devient ainsi cofondatrice du MLF dans les années 1960, puis du FHAR (Front homosexuel d’action révolutionnaire) avec Guy Hocquenghen en 1972. Elle ne séparera jamais son travail d’écrivain de ses activités militantes et ses essais les plus célèbres sont Le Féminisme ou la mort et Les Femmes avant le patriarcat.

Bernard FARINELLI

BERNARD FARINELLI est un ardent défenseur des campagnes vivantes. Considéré comme un des principaux connaisseurs du phénomène des néo-ruraux, son intérêt pour le monde rural porte aujourd’hui sur l’économie locale, la relocalisation des échanges, les expériences de retour à plus d’autonomie au quotidien. Chroniqueur à L’Esprit village (Village-Magazine).

Tony FERRI

TONY FERRI est docteur en philosophie, chercheur au Groupe d’études et de recherches philosophie – architecture – urbain (Gerphau) et conseiller pénitentiaire d’insertion et de probation au sein du ministère de la Justice. Spécialiste du champ des pénalités et tout particulièrement de la mesure de placement sous surveillance électronique, il a écrit de nombreux articles et ouvrages, dont le dernier avec E. Dieu, Punition et risque. Les geôles du quotidien, aux éditions Studyrama, en 2015. Région de l’auteur : région parisienne.

Pierre GALET

PIERRE GALET est considéré comme le père de l’ampélographie moderne. Ses ouvrages ont été publiés dans le monde entier. En tant que contrôleur de la Protection des végétaux, il est chargé de mettre sur pied le contrôle des bois et plants de vigne. En 1956, il publie Cépages et vignobles de France, un ouvrage répertoriant et décrivant les cépages cultivés à l’époque en France. Il s’impose dès les années 1950 comme un expert en matière d’ampélographie, et en 1979 publie un Précis d’ampélographie pratique édité par l’université de Cornell à Geneva, dans l’État de New York, régulièrement réédité et mis à jour. Une première édition de son Dictionnaire encyclopédique des cépages paraît chez Hachette en 2000.

Antoine GITTON

Antoine Gitton est diplômé de droit public, de sciences politiques et de droit privé. Avocat, il est chargé de cours à l’université de Paris- Ouest-Nanterre-La Défense. Il a publié de nombreux articles de doctrine juridique dans diverses revues spécialisées. Antoine Gitton est également très actif au sein d’un groupe de réflexion – le laboratoire Blue Society – qui appréhende l’océan comme un espace politique, social et culturel.

Florian GUÉRANT

FLORIAN GUÉRANT a été lauréat des Jeunes Architectes des Pays de la Loire en 2015 pour ses démarches architecturales prônant la simplicité, la lenteur et la recherche du sens en architecture dans le milieu rural sarthois où il continue à travailler.

Marie-Pierre HAGE

MARIE-PIERRE HAGE est passionnée de nature et d’animaux. Elle milite dans plusieurs associations de protection de l’environnement et de la faune sauvage, dont FERUS (préservation du loup, de l’ours et du lynx en France). En mars 2012, elle accepte de s'engager pour les législatives au sein de l'Alliance écologiste indépendante, mouvement dans lequel elle retrouve les valeurs qu’elle désire défendre et promouvoir. Elle est l’auteur de plusieurs livres : Le Chêne, la louve et Julie (nouvelle), Animaux esclaves (document), D’Lina ou la vie sur quatre pattes (roman).

Willem HOOGENDYK

Willem Hoogendyk a fait des études de droit à Leyde et à Science Po Paris, avant d’assister son père dans sa galerie d’art. Il travaille ensuite au Conseil de l’Europe à la section Éducation et Culture. De retour aux Pays-Bas, il milite pour la protection de l’environnement et pour l’écologie. Constatant que les mentalités sont modelées par l’économie, il développe, avec des économistes tels que Hans Binswanger, Herman Daly, James Robertson, une critique de son fonctionnement et surtout de son système monétaire. Il est président de la Fondation néerlandaise de la Terre et membre de la Plateforme néerlandaise pour une économie durable et équitable. Il a collaboré à la revue de la décroissance Entropia et est membre d’Ecoropa, réseau européen pour la réflexion et l’action écologique. Willem Hoogendyk participe à maintes rencontres universitaires et donne des conférences dans le monde entier pour sensibiliser un grand public aux thèmes qu’il développe dans son ouvrage. Son ouvrage a été traduit dans de nombreuses langues : anglaise, espagnole, indonésienne, tchèque…

Anselm JAPPE

ANSELM JAPPE enseigne l’esthétique à l’école d’art de Sassari (Italie) et donne des cours au Collège international de philosophie. Ancien membre du groupe allemand Krisis, il a publié de nombreux articles dans divers revues et journaux. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont un important essai sur Guy Debord. Il fait partie du courant de la « nouvelle critique de la valeur » fondant une critique contemporaine du néolibéralisme par une relecture de l’oeuvre de Karl Marx.

Pierre JOUVENTIN

PIERRE JOUVENTIN a été directeur de recherche au CNRS et directeur de laboratoire d’écologie. Spécialiste des stratégies adaptatives des oiseaux et des mammifères, il a effectué de multiples missions de longue durée en Antartique et en forêt équatoriale. Il est l’auteur de deux cent trente communications scientifiques, de cinq films et de trois essais : Kamala, une louve dans ma famille, chez Flammarion, Les Confessions d’un primate et Trois Prédateurs dans un salon, chez Belin.

Serge LATOUCHE

SERGE LATOUCHE est professeur émérite à la faculté de droit, économie et gestion Jean-Monnet de l’université Paris-Sud est l’un des « contributeurs historiques » de la Revue du MAUSS. Il est l’un des fondateurs de la revue Entropia, consacrée à l’étude théorique et politique de la décroissance. Il a développé une théorie critique envers l’orthodoxie économique et dénoncé l’économisme, l’utilitarisme dans les sciences sociales et la notion de développement. Il est un des penseurs les plus connus de la décroissance, thème de ses nombreux ouvrages.

Roland LECARPENTIER

Lecarpentier

Roland Lecarpentier est né en 1963, millésime épouvantable. Pas rancunier, il a fait carrière dans le vin, ayant compris que c’était le meilleur moyen pour boire bon et beaucoup à peu de frais, et côtoyer la crème de la cuisine française. Après quarante ans de bons et loyaux services, en salle et aux fourneaux, il a concocté cet ouvrage succulent et  truculent, riche en coups de « fines » gueules et en coups de coeur. Il dézingue à tout va derrière le zinc, sans cracher dans la soupe et sans langue de bois. Il désosse les idées reçues, met sur le gril les abus et nondits sur la viticulture, et passe au tamis les absurdités qui ne manquent pas dans le monde du vin.

Vincent LE COQ

Vincent Le Coq est diplômé de Sciences Po et docteur en droit public. Il a exercé la profession d’avocat pendant près de dix ans en droit de l’urbanisme et de l’environnement. Il est, depuis 2000, maître de conférences en droit public à l’université Toulouse-Jean-Jaurès et est l’auteur de plusieurs ouvrages sur les dysfonctionnements de notre système judiciaire.

Thierry LODÉ

Thierry Lodé est biologiste, professeur d’université, directeur de recherches sur la vie sociale des animaux, expert de l’écologie évolutive et spécialiste de la sexualité animale. Auteur de plusieurs ouvrages, on lui doit notamment La Biodiversité amoureuse : sexe et évolution (Odile Jacob, 2011), et Manifeste pour une écologie évolutive : Darwin et après ? (Odile Jacob, 2014).

Patrick McGOVERN

Patrick McGovern est directeur scientifique du laboratoire d’archéologie biomoléculaire pour la cuisine, les boissons fermentées et la santé du musée de l’université de Pennsylvanie, à Philadelphie. Il est également professeur d’anthropologie. Ses recherches font appel aux sciences, à l’histoire et à l’archéologie moléculaire, qui permet l’analyse des traces laissées par l’activité humaine. Passionné par l’étude des mythologies, il confi rme ses découvertes grâce à l’analyse génétique. Homme de science et homme de terrain, il a mené durant ces dernières décennies maints projets de recherche et a participé à de nombreuses fouilles à travers le Moyen-Orient, la Chine et l’Amérique latine. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles.

Jean-Luc PASQUINET

JEAN-LUC PASQUINET a participé à toutes les aventures politiques de la décroissance et fut le porte-parole du Parti pour la décroissance en 2006. Il a participé à la création de l’ADOC, qui unifiait le Mouvement des objecteurs de croissance et le Parti pour la décroissance. Il se présente aux élections européennes de 2009 et s’engage dans de nombreuses associations : Idf-décroissance, Association contre le nucléaire et son monde, Relocalisons en 2009… Il est co-auteur avec Pierre Lucot du livre Nucléaire arrêt immédiat.

Jérôme PÉREZ

JÉRÔME PÉREZ est petit-fils de vignerons gaillacois et actuellement dans l’Éducation nationale, Jérôme Pérez est le cofondateur du plus important réseau social du vin sur Internet – « La passion du vin » – qui affiche 350 000 pages vues par jour et regroupe plus de 15 000 membres. Dégustateur hors pair, il est aussi un découvreur de viticulteurs dans les appellations moins connues et à l’étranger.

Carlo PETRINI

CARLO PETRINI a fondé dans les années 1980, Arcigola, qui devient Slow Food en 1998 et dont il est toujours le président international. Il a créé le Salon international du goût de Turin, le réseau Terra Madre et l’université des sciences gastronomiques de Pollenzo. En 2004, la revue Time Magazine lui attribue le titre de Héros européen contemporain dans la catégorie « Innovator ». En janvier 2008, il est le seul Italien à être cité parmi les « 50 personnes qui peuvent sauver le monde », liste publiée par le quotidien anglais The Guardian. En septembre 2013, le Programme des Nations unies pour l’environnement lui remet le prix de Champion de la Terre « pour avoir amélioré et rendu plus soutenable l’alimentation et l’offre de nourriture dans de nombreux pays ». Éditorialiste de La Repubblica et collaborateur du groupe Espresso, il a déjà publié plusieurs ouvrages en France.

Christian PORTAL

Christian_PortalChristian Portal est professeur d’éducation physique et sportive depuis 1978. Son intérêt s’est ensuite porté vers l’écologie ; il a souhaité mettre en place une démarche d’autonomie dans tous les domaines. Sa volonté de réunir les thérapeutes et les patients dans un grand mouvement solidaire s’est soldée par la création, en 2006, du collectif ACECOMED (Agir pour une médecine écologique). Il est l’animateur de deux sites Internet : Sun Simiao et Medecineecologique.

 

 

 

 

Alexandre ROJEY

Alexandre Rojey a déjà livré de nombreux ouvrages et publications dans les domaines de la prospective, du développement durable et de l’énergie. Il anime, au sein de la Fondation Tuck, le think tank « Idées » qui vise à promouvoir un avenir durable dans le domaine de l’énergie, à partir d’une réflexion prospective et pluridisciplinaire, et enseigne dans ces différents domaines. Il est cofondateur et vice-président de l’association SENS+, a été directeur du développement durable à l’IFP, président d’ECRIN Énergie et de l’association Cedigaz.

Mathias ROLLOT

MATHIAS ROLLOT est enseignant à l’ENSA (École nationale supérieure d’architecture) à Paris-La Villette, où il anime un atelier de projet : « Construire avec la nature ». Il est également l’auteur de nombreuses publications scientifiques.

Pierre SALLES

Pierre Salles a fait des études oenologiques à Bordeaux auprès d’enseignants aussi réputés que Pascal Ribéreau-Gayon, Émile Peynaud et Guy Guimberteau qui ont marqué la vinification contemporaine. Passionné de vin et grand collectionneur d’ouvrages anciens sur le sujet, il a ensuite exercé différents métiers liés au vin dans le milieu coopératif et est devenu dirigeant exécutif d’un grand groupe coopératif. Il anime le très actif club d’oenologie Le Rolle de Bonson.

Nicolas TANTI-HARDOUIN

Nicolas Tanti-Hardouin est économiste de la santé et professeur au laboratoire de santé publique de la faculté de médecine de Marseille (Aix-Marseille Université). Il participe à de nombreux colloques en la matière et est l’auteur de plusieurs ouvrages et communications sur le sujet.

Élizabeth TEMPLIER

ÉLISABETH TEMPIER est économiste de formation, s’intéresse dès 1984 à l’activité et à l’organisation des artisans pêcheurs. Elle crée en 2005 L’Encre de mer, une revue complétée peu après par un site Internet du même nom. Elle collabore avec divers acteurs pour préserver l’aspect artisanal, culturel et écologique de la pêche. 

Jean-Pierre WAUTERS

JEAN-PIERRE WAUTERS a choisi de se consacrer à la défense d’une société plus juste et plus sûre après une carrière d’informaticien dans une compagnie d’assurances d’abord, et de fonctionnaire européen ensuite. Passionné par les problèmes d’éducation, d’économie politique et d’environnement, il est à l’écoute permanente de la recherche scientifique.

Pascal WETS

PASCAL WETS est ingénieur civil sorti de l’École polytechnique de Bruxelles. Il a d’abord travaillé chez un constructeur informatique puis créé un bureau de conseil aux entreprises. Il a trente ans d’expérience dans ce domaine aussi bien dans les grands groupes multinationaux que dans les PME. Il a en outre enseigné à Supélec à Rennes et à l’Institut post-universitaire de l’université technologique de Compiègne. Il a écrit Gérer l’urgence ? Mission de tous les acteurs de l’entreprise.